• Je vous propose un nouveau Méli-Mélo,
    issu de ma balade d'avant-hier.


    Agrion élégant

    Méli-Mélo (22)


    Agrion Jouvencelle

    Méli-Mélo (22)


    Un autre Agrion Jouvencelle.
    Celui-ci n'a pas eu de chance. Une araignée Epeire est en train de le ligoter...

    Méli-Mélo (22)


    Agrion Orangé

    Méli-Mélo (22)


    Agrion Orangé (en couple)

    Méli-Mélo (22)


    Anax Empereur / Femelle en train de pondre dans l'eau

    Méli-Mélo (22)


    Caloptéryx Vierge / Mâle

    Méli-Mélo (22)


    Carotte Sauvage

    Méli-Mélo (22)


    Digitale Jaune

    Méli-Mélo (22)


    Eristale Tenace

    Méli-Mélo (22)


    Eristale Tenace

    Méli-Mélo (22)


    Eristale Tenace

    Méli-Mélo (22)


    Eristale Tenace
    Oui, je sais, c'est la 4° photo... mais quand on aime on ne compte pas !

    Méli-Mélo (22)


    Glycine

    Méli-Mélo (22)


    Gomphe Gentil

    Méli-Mélo (22)


    Gomphe Gentil

    Méli-Mélo (22)


    Gomphe Gentil

    Méli-Mélo (22)


    Liseron des Champs

    Méli-Mélo (22)


    Moro-Sphinx

    Méli-Mélo (22)


    Rose Trémière

    Méli-Mélo (22)


    Rose Trémière

    Méli-Mélo (22)

     

    Rose Trémière

    Méli-Mélo (22)

     

    Tircis

    Méli-Mélo (22)


    Vulcain

    Méli-Mélo (22)


    Verveine

    Méli-Mélo (22)

     

    Rose

    Méli-Mélo (22)

    Photos réalisées à La Chaize le Vicomte, dans la Vallée Verte, le Lundi 12 Juin 2017
    avec le Bridge Sony RX 10 III


    42 commentaires

  • Comme disait mon ami Bébert l'autre jour :
    "Y'a pas que les blogs dans la vie..."
    Alors c'est vrai que je publie peu en ce moment,
    et que je fais beaucoup d'autres choses !


    Je vais néanmoins vous présenter quelques clichés réalisés hier,
    lors d'une de mes balades dans la Vallée Verte.


    Caloptéryx Vierge / Femelle

    Méli-Mélo (21)


    Caloptéryx Vierge / Mâle

    Méli-Mélo (21)


    Cirse des Marais

    Méli-Mélo (21)


    Digitale Pourpre

    Méli-Mélo (21)


    Gerris (Punaise d'eau)

    Méli-Mélo (21)


    Anax Empereur (Femelle en train de pondre dans l'eau)

    Méli-Mélo (21)


    Encore la femelle Anax Empereur (j'ai une dizaine de photos)

    Méli-Mélo (21)


    Lézard des Murailles

    Méli-Mélo (21)


    Lézard des Murailles (d'un peu plus près)

    Méli-Mélo (21)


    Petite Biche

    Méli-Mélo (21)


    Myrtil (butinant un Cirse des Marais)

    Méli-Mélo (21)


    Myrtil (le même dans un autre cadrage)

    Méli-Mélo (21)


    Oedemère Noble / Mâle
    (on le reconnaît à ses cuisses d'haltérophile, alors que la femelle a des cuisses de mouche)

    Méli-Mélo (21)


    Phycide Incarnat
    (c'est un papillon, même si je reconnais qu'il a une drôle de tête !)
    (Seulement la 2° fois que j'en photographie. Il fait env. 3 cm de long pour 3 mm d'épaisseur !)

    Méli-Mélo (21)


    Pisaure Admirable

    Méli-Mélo (21)


    Punaise Brune

    Méli-Mélo (21)


    Robert le Diable

    Méli-Mélo (21)


    Robert le Diable
    (autre cadrage, et réglages différents)

    Méli-Mélo (21)


    Sylvaine

    Méli-Mélo (21)


    Syrphe Ribesii
    (Première fois que j'en photographie...)

    Méli-Mélo (21)


    Tircis
    (Lui c'est mon copain. Je le rencontre quasiment toute l'année)
    Je croise autant de Tircis que tous les autres papillons réunis...

    Méli-Mélo (21)

    Tout ça en 2 heures de temps...
    Je dois dire que c'était une récolte particulièrement bonne !


    Merci pour tous vos passages et commentaires.


    Photos réalisées à La Chaize le Vicomte, dans la Vallée Verte, le Dimanche 4 Juin 2017
    avec le Bridge Sony RX 10 III


    36 commentaires

  • La Libellule Déprimée (Libellula depressa) est un insecte odonate
    appartenant à la famille des libellulidés.
    Très commune en Europe, elle s'étend jusqu'en Asie centrale.


    La longueur du corps est de 4 à 5 cm.
    Elle doit son nom à son abdomen plat et large.
    Les quatre ailes sont brunes à la base.


    Chez la Libellule Déprimée adulte, l'abdomen du mâle est bleu clair;
    celui de la femelle, brun et jaune avec des taches jaunes bien visibles sur les côtés.


    Les adultes, visibles d'avril à mi-septembre, volent très rapidement,
    se perchent souvent au sommet de la végétation.
    Les mâles agressifs, chassent les concurrents.
    Par temps froid, ces libellules peuvent se poser à terre, les ailes étalées à l'horizontale.


    Elles fréquentent les cours d'eau lents, les étangs, les mares, où elles peuvent se reproduire.

     

    Libellule Déprimée (2) Libellula depressa

     

    Libellule Déprimée (2) Libellula depressa

    Photos réalisées à La Chaize le Vicomte (85), dans la Vallée Verte, le Lundi 15 Mai 2017
    avec le Bridge Sony RX 10 III


    37 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires