•  

    Trop d'informatique nuit !
    Et notre corps sait bien nous le rappeler.
    C'est la raison de ma petite pause.
    Ca va mieux, alors je reprends mes publications.

    Je termine mes articles sur l'Auvergne avec la plus grande ville que j'y ai visitée.

    Thiers est une commune de 11.200 habitants, située dans le Puy-de-Dôme (63), en région Auvergne.
    Elle est l'une des quatre sous-préfectures du département avec Ambert, Issoire et Riom.

    Thiers est la capitale mondiale de la fabrication du couteau, avec près de cent entreprises
    dans ce domaine et un Musée de la Coutellerie qui lui est consacré.
    70 % des couteaux produits en France pour la poche, la cuisine ou la table sont fabriqués ici.
    Le savoir-faire des couteliers Thiernois puise sa source dans une tradition ininterrompue depuis plus de 7 siècles.


    La ville est divisée en deux parties distinctes :
    la ville basse (où l'on retrouve les grandes surfaces) et la ville haute (la cité médiévale).
    Thiers a longtemps été une ville très touristique grâce à son centre-ville, très pittoresque.


    Je n'ai visité que la partie médiévale.
    Le nombre de maisons anciennes à colombages est impressionnant ! 

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)

     

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)



    Regardez bien le dessin au centre de cette enseigne

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)

     

    On le retrouve sur ce détail d'une façade de maison, un peu plus loin.
    C'est en préparant cet article que je m'en suis rendu compte...
    Il s'agit de "L'homme des bois" du XV° siècle

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)

     

    En plus des maisons à colombages, il y a quantité de portes et fenêtres remarquables !

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)

     

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)

     

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)

     

    Château du Pirou

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)

     

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)

     
    Ce bâtiment de la Caisse d'Epargne est plus récent

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)

     

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)

     

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)

     

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)

     

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)

     

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)


     

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)

     
    La rue où se trouve le Musée de la Coutellerie est très étroite.
    J'ai du me coller au mur en face pour faire cette photo très serrée, par manque de recul

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)



    Cette  enseigne m'a tapé dans l'oeil

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)


     

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)


     

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)

     
    Quelques vues sur les environs de Thiers, avec ces maisons à flanc de montagne

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)


     

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)

     

    (63) Puy de Dôme - Thiers (1)


    Photos prises à Thiers - Puy de Dôme (63), le Mardi 15 Septembre 2015

    Dans le prochain article, je vous présenterai les églises que j'ai croisées lors de cette visite dans le centre ville.


    52 commentaires
  •  

    Après Noirétable, et Notre Dame de l'Hermitage,
    je vous propose une deuxième incursion dans le département de la Loire (42).


    Cervières est un village historique, situé dans le canton de Noirétable,
    dans les monts du Forez, en région Rhône-Alpes.
    Le village compte seulement 115 habitants, alors qu'à la Révolution il y en avait 450.


    J'y suis passé 2 fois pendant mon voyage en Auvergne.
    La première fois il pleuvait trop pour faire la visite !
    J'y suis retourné 2 jours plus tard... encore avec la pluie, mais ça pouvait aller.
    Comment vous dire : j'ai vraiment adoré ce village riche de son passé !


    Commençons par une des portes ogivales du village, par où je suis arrivé

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    Je vous présente la même porte, vue de l'autre côté

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    Il y a beaucoup de portes et de fenêtres remarquables. Beaux témoignages du passé

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    Je me suis régalé à photographier toutes ces portes

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    Maison des Grenadières - Conservatoire de la Broderie à fil d'or

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    Une ancienne Hostellerie. J'aime bien l'enseigne incrustée dans le mur

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    Un des 2 puits que j'ai vus dans le village

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    A l'autre bout du village, une porte ogivale semblable à la première

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    Un petit tour de l'autre côté

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    Le second puits, bien rénové

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    Une magnifique porte

    (42) Loire - Cervières (1)


    L'Auditorium de Cervières, vu de la cour intérieure

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    Une petite série d'ouvertures, pour le plaisir !

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    (42) Loire - Cervières (1)


    La porte de la Tour de Bise

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    Devant l'Eglise se trouve le Monument aux Morts

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    Nous allons maintenant visiter l'Eglise, qui date des XV° et XVI° siècles

    (42) Loire - Cervières (1)

     
    Un petit autel très original

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    Un des vitraux, qui est dédié à Jeanne d'Arc

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    Un très beau lustre

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    Une statue, que je trouve curieuse...

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    Je suis ressorti du village par où j'étais entré

    (42) Loire - Cervières (1)

     

    Un petit panorama des environs depuis Cervières

    (42) Loire - Cervières (1)


    Photos prises à Cervières - Loire (42), le Mardi 15 Septembre 2015


    Vous avez pu remarquer combien ce village est propre et magnifiquement restauré.
    J'espère que la visite vous a plu, et peut-être vous a t-elle donné envie d'y aller... faire un tour plus tard !


    Pour le moment vous pouvez toujours aller voir la Galerie Photo, qui comporte le double de photos :  Cervières


    55 commentaires
  •  

    Petite incursion dans la Loire, à quelques kms du Puy de Dôme.


    Notre Dame de l’Hermitage s’élève sur les hauteurs de Noirétable à 1.100 mètres d’altitude.
    Outre la grande affluence du 15 août, cette immense bâtisse est un site très fréquenté en été.
    Pèlerins ou simples promeneurs trouvent en ce lieu spiritualité et sérénité.


    A 7 kilomètres de Noirétable, dans les monts du Forez, Notre-Dame de l’Hermitage
    rayonne au milieu d’une forêt de sapins plus que centenaires.
    Ce havre de paix attire chaque été de nombreux visiteurs,
    pèlerins ou simples promeneurs en quête de spiritualité ou d’une bouffée d’air pur.


    Tout commence en 450 de notre ère, au cœur d’une minuscule chapelle devant laquelle coule une source.
    La légende affirme qu’il y avait déjà un pèlerinage druidique,
    mais c’est au XII ème siècle que la Vierge Marie serait apparue à un personnage énigmatique, un criminel,
    en lui disant : « va te confesser au Prieur de Noirétable et reviens ici faire pénitence. »
    Dès lors, des pèlerins viennent nombreux dans ce lieu reculé prier auprès de la source miraculeuse.
    Une première église est bâtie non loin de la source, mais il faudra attendre 1669
    avant qu’un premier monastère ne soit construit devant l’énorme rocher, au prix d’efforts inouïs.


    Une maison plus vaste, celle qui forme aujourd’hui le bâtiment principal,
    avec les encadrements de fenêtres en pierre sombre de Volvic, est érigée vers 1740.
    L’Hermitage devient le Noviciat, la maison de formation des missionnaires royaux.
    La révolution voit le déclin de l’Hermitage malgré quelques tentatives de restauration sans lendemain.
    Les premiers missionnaires de la Salette s’y installent le 7 février 1889.

    (42) Loire - Noirétable (1) - Notre Dame de l'Hermitage

     

    En 1951, un terrible incendie ravage le bâtiment principal, ne laissant que les murs.
    La reconstruction se fera au prix d’extrêmes difficultés et permettra de rajouter un troisième étage de chambres.

    Prenant la succession de la Congrégration des missionnaires de Notre Dame de la Salette,
    les soeurs de la Salette sont installés à l’Hermitage depuis 2000.
    Elles assurent l’accueil des pèlerins (nuitées et repas) tous les jours, toute l’année sauf durant le mois de novembre. Les visiteurs en quête de repos ou d’une vie spirituelle trouvent en ce lieu un accueil familial et peuvent,
    au gré des promenades ou des repas, nouer des liens d’amitié avec les autres pèlerins.

    (42) Loire - Noirétable (1) - Notre Dame de l'Hermitage

     

    Sur les deux rochers en granit blanc de Peyronite, une statue de Saint Joseph et l’enfant Jésus
    et une grande croix de sept mètres de haut enchâssée dans la roche.
    Le plus haut rocher est un belvédère qui laisse voir les Bois Noirs, la Limagne, les plaines du Forez et du Roannais.... Un panorama majestueux où trône le Mont Blanc.

    (42) Loire - Noirétable (1) - Notre Dame de l'Hermitage

     

    (42) Loire - Noirétable (1) - Notre Dame de l'Hermitage

     

    (42) Loire - Noirétable (1) - Notre Dame de l'Hermitage

     

    L’église construite dans les années trente mérite le détour pour ses fresques murales
    du peintre Luc Barbier réalisées entre 1946 et 1947. Une porte latérale donne accès, par un passage voûté,
    à une chapelle qui abrite le joyau de l’Hermitage : une Vierge en majesté datée du XIIe siècle.

    (42) Loire - Noirétable (1) - Notre Dame de l'Hermitage

     

    Il faut prendre le chemin qui débute de la Croix de la Mission pour se rendre à la Chapelle de la Source
    où la tradition situe les paroles de la Vierge à l’homme mystérieux appelé « l’ermite ».

    La chapelle de l’Hermitage pour prier vers la Bonne Mère de l’Hermitage.
    Les murs sont couverts d’ex-votos depuis des décennies, en remerciement de grâces obtenues.

    (42) Loire - Noirétable (1) - Notre Dame de l'Hermitage

     

    La source qui coule est à une température constante, fraîche en été, tiède en hiver et d’une parfaite pureté.
    De nombreux témoignages de guérison miraculeuse ont été rapportés par les Pères de l’Hermitage.
    Tout près, une statue de Jean-Baptiste avec la phrase « porter des fruits de conversion ».

    (42) Loire - Noirétable (1) - Notre Dame de l'Hermitage

     

    Pour terminer cet article, une photo prise au Col de la Loge, sur la commune de La Chamba.
    Il se trouve juste à quelques kms de Notre Dame de l'Hermitage, et j'y suis passé le même jour.

    (42) Loire - Noirétable (1) - Notre Dame de l'Hermitage


    Photos réalisées à Notre Dame de l'Hermitage - Noirétable (42), le Dimanche 13 Septembre 2015

    Etant athée, je ne fais aucun prosélytisme.
    Mais je m'intéresse à l'histoire des lieux que je visite.
    J'ai trouvé tous ces renseignements sur internet.


    36 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique