•  

    Joan Baez (1) - Festival des Vieilles Charrues 2015

     

    Joan Baez (1) - Festival des Vieilles Charrues 2015

     

    Joan Baez (1) - Festival des Vieilles Charrues 2015

     

    Joan Baez (1) - Festival des Vieilles Charrues 2015

     

    Joan Baez (1) - Festival des Vieilles Charrues 2015

     

    Joan Baez (1) - Festival des Vieilles Charrues 2015

     

    Joan Baez (1) - Festival des Vieilles Charrues 2015

     

    Joan Baez (1) - Festival des Vieilles Charrues 2015

     

    Joan Baez (1) - Festival des Vieilles Charrues 2015

     

    Joan Baez (1) - Festival des Vieilles Charrues 2015

     

    Joan Baez (1) - Festival des Vieilles Charrues 2015

    Photos prises lors du Festival des Vieilles Charrues, le Dimanche 19 Juillet 2015


    Quelques mots pour résumer ce concert de Joan Baez :

    Simplicité - Enthousiasme - Engagement - Emotion - Communion

    Joan Baez, est une chanteuse américaine que l'on ne présente plus.
    Pour la première partie du concert, elle était seule sur scène, avec sa guitare.
    Ensuite 2 musiciens et une chanteuse l'ont rejointe.
    Environ 20 minutes après le début du concert, la pluie a commencé à tomber.
    Une pluie qui hélas n'a quasiment pas cessé tout le reste de la journée et de la soirée.
    Les photos présentées sont donc uniquement du début du concert

    Joan Baez a bien sûr chanté quelques uns de ses grands succès :
    Farewell Angelina - Here's to You - Amazing Grace...
    Aussi des morceaux composés par Bob Dylan.
    Elle a également, ce qui a été fort apprécié, entonné des chansons en français :
    L'auvergnat (de Georges Brassens) - Le déserteur (de Boris Vian) - Tri Martolod (en breton).

    Tout ça devant une foule composée de 50.000 à 60.000 personnes enthousiastes, même sous la pluie !


    Pendant ce Festival des Vieilles Charrues, selon les concerts, j'étais placé entre 20 m et 100 m de la scène.
    Pour ce concert, j'étais à environ 50 mètres.

     


    50 commentaires

  • Christophe (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Christophe (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Christophe (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Christophe (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Christophe (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Christophe (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Christophe (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Christophe (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Christophe (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Christophe (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Christophe (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Christophe (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Christophe (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Christophe (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Christophe (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Christophe (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Christophe (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Daniel Bevilacqua, dit Christophe, est un chanteur français, né le 13 octobre 1945 à Juvisy-sur-Orge (Essonne).

    Fils d'un entrepreneur en maçonnerie italien et d'une mère couturière, il est fasciné très jeune par
    l'American way of life, telle qu'elle est dépeinte dans les films qu'il va souvent voir au cinéma.

    Vers l'âge de 8 ans, Édith Piaf et Gilbert Bécaud sont ses premières idoles, bientôt supplantées par le blues, véritable révélation pour l'adolescent : il découvre Robert Johnson et surtout John Lee Hooker. Parfaitement rebelle à la vie scolaire dans laquelle il s'ennuie, il va écumer les pensions et fréquenter pas moins d'une dizaine de lycées jusque vers ses 16 ans. À la fin des années 1950, comme bien des jeunes de sa génération (celle du baby boom de l'après-guerre), il est alors marqué par Elvis Presley et James Dean, tout en développant une passion sincère pour le rock des pionniers de la maison Sun et le blues.

    A ce jour il a sorti une quinzaine d'albums.


    Christophe était seul sur scène pendant toute la durée du concert, qui s'est révélé le plus tranquille du Festival.
    Pas du tout de bousculade ni d'excitation, beaucoup de gens assis, voire allongés, pour écouter...
    Il a joué principalement du piano, mais aussi des synthétiseurs et de la guitare !

    Ce week-end j'ai bien sûr profité des Journées du Patrimoine pour aller visiter quelques endroits sympathiques !
    5 Châteaux et 2 Eglises de Vendée, proches de chez moi.
    Ce n'est pas les Châteaux de la Loire, mais des Châteaux à taille humaine, avec beaucoup de charme.
    Ce sera pour bientôt, mais j'ai tellement de choses à publier...


    Photos réalisées lors du Festival des Vieilles Charrues, à Carhaix-Plouguer, le Dimanche 20 Juillet 2014



    63 commentaires

  • Etienne Daho (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Etienne Daho (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Etienne Daho (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Etienne Daho (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Etienne Daho (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Etienne Daho (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Etienne Daho (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Etienne Daho (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Etienne Daho (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Etienne Daho (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Etienne Daho (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Etienne Daho (1) - Festival des Vieilles Charrues 2014

     

    Étienne Daho est un auteur-compositeur-interprète, acteur et producteur français
    né le 14 janvier 1956 à Oran (en Algérie).

    Étienne Daho est issu de la vague du rock rennais du tout début des années 1980. Grâce au succès des premiers tubes électro pop (Le grand sommeil, Week-End à Rome, Tombé pour la France…), des tournées et des albums Pop Satori (1986), Pour nos vies martiennes (1988), Étienne Daho impose sa marque et devient la figure de proue incontournable de la pop française. La « Dahomania » et la frénésie des années 1980 et 90, atteignent leur paroxysme avec l'album Paris ailleurs (1991), (plus de 600 000 exemplaires vendus et une tournée internationale dans 14 pays). Si sa créativité et sa popularité perdurent avec des singles (Le premier jour du reste de ta vie, Comme un boomerang, Mon manège à moi, If …) et des albums certifiés or ou platine, Étienne Daho choisit de moins s'exposer médiatiquement et de tourner davantage. Son répertoire et son parcours en font aujourd'hui un exemple, une référence et un des plus beaux fleurons de la pop française.

    Il a été nominé 19 fois aux Victoires de la Musique,
    et a reçu la Victoire de la Musique 2008 du meilleur album pop rock.
    Il a reçu de nombreuses autres récompenses.


    L'ambiance de ce concert était beaucoup plus tranquille que pour Stromae.
    Moins de bousculade, mais de très nombreux fans étaient présents pour l'écouter...


    Photos réalisées lors du Festival des Vieilles Charrues, à Carhaix-Plouguer, le Dimanche 20 Juillet 2014


    50 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique