•  

    Paon de Jour (1) - Inachis io

     

    Paon de Jour (1) - Inachis io

    Photos prises dans la Vallée Verte, le Jeudi 9 Juillet 2015


    Paon de Jour et Paon du Jour sont 2 appellations autorisées.
    Dans la mesure où il existe un Paon de Nuit, je trouve logique de l'appeler Paon de Jour.


    Le Paon de Jour, (Aglais io), est un insecte lépidoptère de la famille des Nymphalidae,
    de la sous-famille des Nymphalinae, de la tribu des Nymphalini, du genre Aglais.
    (on dit aussi Nymphalis io, Vanessa io ou Inachis io).


    Noms vernaculaires :
    Le Paon de Jour se nomme Peacock en anglais, Mariposa pavo real en espagnol, Tagpfauenauge en allemand,
    Occhio di pavone en italien, Dagpauwoog en néerlandais,
    Rusałka pawik en polonais et Павлиний глаз (l'Oeil de Paon) en russe.

    Description :
    Contrairement à bon nombre de lépidoptères, il ne présente pas de variations géographiques ou saisonnières,
    d'où une remarquable stabilité morphologique sur l'ensemble de son aire.

    Le Paon de Jour adulte (imago) est de taille moyenne (entre 5 et 6 cm du bout d'une aile à l'autre).
    Il est aisément identifiable par ses ocelles (yeux) vifs sur un fond vermeil qui rappellent ceux des plumes de paon.

    Répartition & Habitat :
    Le Paon de Jour est répandu et commun dans l'essentiel de l'Europe,
    du sud du 64° parallèle jusqu'à la moitié nord de la péninsule Ibérique, de 0 à 2 500 m d'altitude.

    Plus précisément, il est présent en Europe occidentale de l'Écosse jusqu'au nord de l'Espagne et du Portugal,
    en Europe de l’Est, du centre de la Finlande jusqu'à la Turquie d'Europe et au nord de la Grèce
    et dans les îles méditerranéennes (généralement au-dessus de 400 m).
    Il est présent dans tous les départements de France métropolitaine.

    Le Paon de jour apprécie les parties découvertes ensoleillées des bois, berges boisées, prairies humides,
    jachères, terrains vagues, vallons abrités buissonneux, jusqu'à 2 500 m d'altitude.
    Les adultes hivernent dans des lieux sombres et frais, tels que des arbres creux,
    des végétations denses, tas de bûches, crevasses de rochers, granges, greniers…

     


    46 commentaires
  •  

    Belle Dame (2) - Vanessa cardui

     

    Belle Dame (2) - Vanessa cardui

     

    Belle Dame (2) - Vanessa cardui

    Photos prises dans la Vallée Verte, La Chaize le Vicomte (85) le Mercredi 8 Juillet 2015

     

    La Belle Dame (Vanessa cardui), est un papillon migrateur de la famille des Nymphalidae,
    de la sous-famille des Nymphalinae et du genre Vanessa.

    Ce papillon était autrefois très commun en Europe, avec une aire de répartition presque planétaire.
    Il s'agit du papillon diurne le plus répandu dans le monde.


    Noms vernaculaires :
    Belle-Dame ou Vanesse des Chardons ou Vanesse du Chardon en français.

    Painted Lady en anglais, Distelfalter en allemand, Distelvlinder en néerlandais,
    Tistelfjäril en suédois, Vanesa de los Cardos ou Bella Dama en espagnol,
    Vanessa del Cardo en italien et Rusałka Osetnik en polonais.


    Description :
    La Belle Dame est un papillon moyen à grand, long de 27 à 31 mm, dont l'envergure varie de 40 à 70 mm.
    Les deux sexes sont semblables.
    Les pontes en Europe peuvent donner deux à trois générations jusqu'en octobre.


    Répartition & Habitat :
    Elle est présente partout dans le monde à l'exception de l'Amérique du Sud et de l'Antarctique.
    En Amérique du Nord elle migre depuis le Mexique jusqu'au nord du Canada.
    Elle est commune dans toute l'Afrique, toute l'Asie, en Océanie et en Europe.
    Mais elle n'est résidente permanente que dans très peu de lieux. Elle migre en Europe pour venir
    y passer la saison chaude puis repart, et elle est absente d'Europe de novembre à février.
    En France métropolitaine elle est présente comme migratrice, dans tous les départements.

    Plantes hôtes : Grande Ortie, Chardon, Mauve Sauvage, Tussilage, Bardane, Artichaut, Lavande, Cirse.
    La Belle-dame affectionne les lieux découverts et tous les lieux comportant des chardons ou autres plantes-hôtes.

     
    Sur ces photos la Belle Dame butine un Buddléia (Arbre à papillons)

    Si vous désirez voir d'autres photos de ce superbe papillon, c'est ici :  Belle Dame


    61 commentaires
  •  

    Mélitée des Centaurées (1) - Melitaea phoebe

     

    Mélitée des Centaurées (1) - Melitaea phoebe

     

    Mélitée des Centaurées (1) - Melitaea phoebe

     

    Mélitée des Centaurées (1) - Melitaea phoebe

     

    Mélitée des Centaurées (1) - Melitaea phoebe

     

    Mélitée des Centaurées (1) - Melitaea phoebe

    Photos prises dans la Vallée Verte, les Dimanche 17 Mai et Samedi 23 Mai 2015


    La Mélitée des Centaurées ou Grand Damier (Melitaea phoebe ou Cinclidia phoebe)
    est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae.

    Noms vernaculaires :
    La Mélitée des Centaurées ou Grand Damier se nomme en anglais : Knapweed Fritillary,
    en allemand : Flockenblumenfalter et en espagnol : Doncella mayor.

    Description :
    C'est un papillon au dessus marron à lignes de damiers orange et lignes de damiers jaune.
    Le revers est plus clair, orange pour les antérieures, à damiers jaune clair et damiers orange
    organisées en lignes aux postérieures.

    Hivernation et Période de vol :
    Il hiverne à l'état de jeune chenille dans une toile de soie.
    Il vole en généralement en deux générations d'avril à mi-juin puis de fin juin à septembre.

    Répartition géographique :
    Il est présent en Afrique du Nord, en Europe, en Turquie, en Sibérie,
    dans le centre de l'Asie en Mongolie et dans le nord de la Chine.
    En Afrique du Nord il réside au Maroc et en Algérie.
    En Europe il est absent de la partie la plus au nord, Angleterre, Irlande, nord de la France,
    de l'Allemagne, de la Pologne et Scandinavie.
    En France il est présent dans tous les départements sauf une partie de ceux
    qui bordent la Manche et la mer du Nord, du Finistère au Pas-de-Calais.
    Il est aussi absent de Corse et de certains départements d'Île-de-France.

    La Mélitée des Centaurées réside dans les prairies fleuries.


    C'est un papillon que je croise tous les ans.
    J'aime beaucoup ses couleurs.
    D'autre part il se laisse assez facilement approcher !

    Si vous voulez voir d'autres photos de ce papillon,
    notamment quand il a les ailes fermées, c'est ici :  Mélitée des Centaurées

     


    54 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique